Patrimoine historique : des cathédrales de la Renaissance aux forteresses berbères, en passant par les monastères gothiques et les amphithéâtres romains. Nombreux ont été les peuples et les civilisations qui ont occupé la province de Cáceres au fil de l’Histoire, laissant derrière eux de nombreux vestiges et sites dans lesquels se perdre. Il y a même à Cáceres quelques-unes des peintures rupestresles plus anciennes que l’on connaisse dans la Grotte de Maltravieso. 

Patrimoine culturel : la province de Cáceres compte 27 fêtes déclarées d’intérêt touristique régional. Los Empalaos, El Chíviri, La Encamisá, Los Negritos de San Blas ou El Peropalo sont quelques-uns des rendez-vous inévitables qui rendent les comunes de la province de Cáceres encore plus spéciales.  

Des fêtes d’intérêt touristique national, comme l’Automne magique de la Vallée de l’Ambroz, le Cerisier en fleur de la Vallée du Jerte, Jarramplas à Piornalet Les Carantoñas à Acehúche deviennent un point névralgique pour les touristes et les visiteurs passionnés de culture et de beauté.   

Mais ce n’est pas tout. Cáceres, capitale de la province, dispose d’une fête d’intérêt touristique international : sa Semaine sainte, marquée par la tradition et le caractère médiéval qui fait que chaque année, des milliers de visiteurs se rendent à l’appel de la fête liturgique de Cáceres, célèbre dans le monde entier.

Cependant, tout n’est pas tradition dans la province de Cáceres, puisqu’elle la destination de prédilection de ceux qui cherchent l’avant-garde à travers l’art conceptuel dans deux de ses musées les plus importants du modernisme : le Musée Vostell Malpartida et le Musée d’Art contemporain Helga de Alvear, qui positionne la ville de Cáceres sur la carte des musées internationaux.